BIOS EN BREF

Porté par l'énergie créatrice des années 1970, Jack Tocah, a fait partie des groupes bordelais mythiques : XALPH (mouvance MAGMA) et ROGER LA HONTE ( Rock). Il est cité dans « Bordeaux Rock » de Denis Fouquet, ouvrage retraçant l'histoire du Rock à Bordeaux. Il travaille ensuite aux côtés du pianiste François FAURE ( Jazz fusion), puis vient la rencontre cruciale avec Bernard LUBAT. Il est plusieurs années le bassiste de la Compagnie. L'émulation et la direction de Bernard LUBAT creusent le passage entre son âme de musicien et sa conscience d'artiste. Il travaille ensuite quelques années en tant que producteur et bassiste de Sylvie Maréchal,( album Providence) avant d'ouvrir pendant quelques années une galerie d'art dans l'entre deux mers bordelais. Il rencontre Carole Simon en 2016.

 

 

 

Carole SIMON est venue à l'art par la danse classique dont elle a gardé le goût de la mise en scène, et par les arts plastiques qui la passionnent. Elle a fait ses premières armes de chanteuse à l'école du Jazz traditionnel avec Joseph Ganter, puis se tourne rapidement vers la composition, et les musiques improvisées. Elle fait partie du big band de Serge Balsamo nommé « Flex à 13 », puis tourne avec Serge Moulinier en duo au début des années 2000 (enregistrement de l'album « Barco »). Puis elle part vivre 12 ans à Paris où elle enseigne le chant Jazz, puis écrit et enregistre l'album « Paris- Madrid », entourée de William Lecomte, Serge Balsamo, Pierre-François Dufour, Acelino de Paula  et Marc Berthoumieux.

 

 

JANVIER 2018. Annie ROBERT est venue nous voir. Merci  à toi Annie, et à Action Jazz, qui émulsionnez le travail de cette fertile scène jazz d'Aquitaine. Webzine intégral cliquez-la-dessus.

 

Photo: Philippe DESMOND.
Photo: Philippe DESMOND.

Article de Philippe DESMOND sur le blog Action Jazz, relatif au concert de Carole Simon du 27 avril 2018 au Caillou du Jardin Botanique (Bordeaux).

Répertoire "Mots-Chant-Jazz" avec Dominique Bonadei (basse), Philippe VALENTINE (batterie), Lionel FORTIN (clavier) .

Photos Thierry DUBUC. Cliquez ici.